Soumettre une initiative

Le CNEET agrège des alternatives citoyennes. Elles sont à l’initiative d’individus ou de groupes d’individus qui prennent leurs décisions indépendamment de toute administration, parti politique ou institution religieuse.

Ces alternatives constituent des réponses concrètes à une crise systémique, que ce soit au niveau local ou au niveau global. Qu’il s’agisse de manière non-exhaustive du changement climatique, des crises sociales ou de solidarités ou encore de la crise du modèle économique capitaliste, ces enjeux sont envisagés comme interconnectés.

Elles cherchent à réaliser un ou plusieurs communs. Elles doivent témoigner par leur gouvernance, leur modèle économique, leur organisation du travail ou leurs choix d’investissement qu’elles visent l’intérêt commun et non la réalisation d’un intérêt particulier.

Le CNEET affirme son refus d’intégrer toute pratique violente, discriminatoire, anti-démocratique, sexiste, homophobe, xénophobe ou raciste.

Enfin, nous valorisons des alternatives s’engageant dans une démarche d’ouverture, de participation, et de partage de leurs savoirs-faire, savoirs-être, connaissances ou pratiques.